la course à pied

Run Happy :) 

 

Nous sommes de plus en plus nombreux à courir. Plus de 5 millions de Français en ont fait leur sport de prédilection. Ce n’est pas rien ! 

Nous courons tous pour des raisons différentes. « La seule certitude, c'est que ça fait du bien, voilà pourquoi on y retourne », Annette Sergent.

 

Pourquoi courir ?   Pour se défouler, perdre du poids, retrouver ses ami(e)s, se challenger, se faire plaisir... 

Il y a mille et une raisons de commencer à courir. Chacun son histoire et c'est ce qui en fait un sport, une passion, une manière de vivre si riche en récits.

Découvrez ici notre histoire et les raisons qui nous poussent à courir.

 

Anaïs découvre l’athlétisme en primaire, ses parents l’ont vite compris, Anaïs a besoin de beaucoup se dépenser. En parallèle, elle pratique le judo. Malgré quelques combats concluants, elle se rend vite compte que son poids plume n’est pas un avantage sur le tatami. À sa rentrée en sixième, elle décide de se consacrer à l'athlétisme, en particulier à la course de fond, cette addiction ne l'a plus jamais quitté. 

 

Morgane, quant à elle, s’y est mis au collège, lors des cross. Ayant un bon niveau, ses profs l’ont alors encouragé à continuer. Morgane, à l’époque amoureuse de la balle orange fait son choix. C’est seulement 10 ans plus tard, en 2016, qu’elle reprend la course à pied, devenue pour elle un moyen de casser sa routine parisienne du métro-boulot-dodo.

le dépassement de soi

Pour Anaïs, le dépassement de soi c’est sortir chaque jour de sa zone de confort, chercher à aller plus vite à chaque entraînement, repousser ses limites, être en recherche constante de progrès. Anais est une compétitrice, elle s'entraîne pour progresser et finir devant ses adversaires. 

 

Pour Morgane, le dépassement de soi c’est aller au bout de ses objectifs, se saigner pour y parvenir et réussir à sortir, l’espace d’un instant, de sa zone de confort. Morgane est une coureuse, convertie sur le tard mais avertie. Elle aime le challenge sans se prendre au sérieux.  Avec ou sans ses chaussures, Morgane finira toujours sa course avec le sourire !

 

Mais une chose est sûre, c’est qu’il n’y a pas de mot pour décrire la ligne d’arrivée des courses, aussi longues soient elles. On serre les dents, on sprint, on donne tout ce qu’on a (enfin ce qu’il nous reste) et parfois, on oublie où on est, c’est une sensation indescriptible. Parfois à bout de souffle, exténué, on oublie ce qui s’est passé. C’est sans doute la raison pour laquelle on recommence encore et encore.

Anaïs est droguée de course à pied

depuis ses 10 ans et s'entraîne quotidiennement. 

2018, Morgane commence la compétition avec son premier semi-marathon 💪🏻 RP : 1h37

5K : 18'26''

10K : 37'39''

21ème Cross de France (FFA)

1ère française course verticale

de la Tour Eiffel

Et finie par y prendre goût mais en s'entrainant à sa manière ! 😉 

Accro aux courses dans la boue et au trail, elle a décroché quelques belles places et s'entraine

à être chaque

jour meilleure.

le partage, les rencontres

Sur la ligne de départ, on ne forme qu’un, une seule masse, immense d’individus de tous horizons, qui ont pourtant tous la même envie : passer la ligne d’arrivée. Le podium pour quelques-uns, le chrono pour beaucoup et surtout le challenge. C’est celui-ci qui nous anime plus que tout. La course est un sport individuel mais c’est le plus intense en rencontre. Au détour d’un chemin, au beau milieu d’une course, l’inconnu devient ton meilleur ami car tu n’en peux plus mais lui, il est là. Chaque dossard est un partage avec des bénévoles au ravito, au milieu des bois, qui auront toujours le mot pour te redonner la motivation.

 

Courir seul et à plusieurs, on s'entraîne ensemble, on se tire la bourre, mais à la fin on se tape dans la main, car on l’aura faite ensemble cette séance qui nous faisait peur.

C'est aussi être lié par une passion commune avec de nombreux(ses) coureur(e)s du monde entier. Apprendre, partager et se découvrir à travers une course, un entraînement, une longue sortie. 

Ou encore rejoindre ses potes, hey vous faites quoi dimanche ? Une sortie trail à 10h ça vous tente ?

week-end  = montagne

Pour nous, le sport nous unis, autant dans l'entrainement, dans les encouragements lors des courses que dans notre mode de vie.

Mais c'est aussi et surtout des rencontres, des entrainements en groupe, des sorties à plusieurs, du partage et des souvenirs collectifs.

la découverte de nouveaux lieux

Courir est notre moyen d’explorer, de découvrir de nouveaux lieux. Pourquoi le faire en marchant si on peut le faire en courant et en s’amusant. Car oui, quand on court, on s’amuse, on glisse, on accélère, on se fait aussi des petites frayeurs parfois. Courir nous permet de parcourir plus de distance en moins de temps. 

Cela nécessite aussi de s’adapter, se préparer à porter de l’eau pour plusieurs heures, sa nourriture, mais aussi de quoi se protéger, se sécuriser si jamais les conditions se dégradent. Dans son sac de trail, il est nécessaire d’avoir de l’eau, de quoi manger, une protection contre la pluie ou le vent, une couverture de survie, mais aussi de quoi se repérer.

En janvier 2021, nous partirons donc pour un voyage d’un an à travers le monde. La course rythmera notre voyage au gré des étapes et des villes. Nous chausserons nos baskets pour dénicher des lieux improbables et découvrir les paysages magiques qui nous attendent. En ville ou en nature, on vous promet de partager nos meilleures traces 😁🌎

Nouvelle-Zélande

Vietnam

Cambodge

Pérou

Argentine

Contact

Tél : 06 73 29 43 43

Email : marunworld.association@gmail.com​

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc LinkedIn Icône

© 2020 - MA Run World